karl


Télécharger karl gratuitement sur Bookys
karl (Chéret-Benoit) - 5 Albums

Karl (Chéret-Benoit)
Scénario : Jean Paul Benoit
Dessin : André Cheret
Format : CBR
Langue Français
Taille : 138.6 MB



Karl One shot
Karl One shot

Karl One shot

Karl One shot
French | CBR | 53 pages | 19 MB


Karl (Chéret-Benoit)
Karl (Chéret-Benoit)

Karl (Chéret-Benoit)

Karl (Chéret-Benoit)
French | CBR | 162 pages | 138 MB


Arroyo - Le paquebot des sables - Tome 1 : Karl

Scénario : Hiron, Jacques
Dessin : Arroyo, Jean-Michel
Couleurs : Arroyo, Jean-Michel
Parution : 2004 - 2009
Editeur : Joker Editions
Format : CBZ
Taille du post : 110.3 M




Karl & Klee - Tome 1 - Amis Ennemis
Karl & Klee - Tome 1 - Amis Ennemis

Karl & Klee - Tome 1 - Amis Ennemis

Karl & Klee - Tome 1 - Amis Ennemis
French | CBR | 50 pages | 16.7 MB


Jaspers Karl - Nietzsche, Introduction à sa philosophie

«Parmi les nombreux ouvrages consacrés à l'étude de Nietzsche, il n'y en avait aucun à synthétiser le point de vue biographique et le point de vue systématique. C'est ce à quoi s'est efforcé Karl Jaspers. Son livre conduit au cœur de la pensée nietzschéenne.» Henri Nie



Polanyi, Karl - La Subsistance de l'Homme, La Place de Économie dans l'Histoire et la Société

Penseur majeur de l'économie de marché et historien du libéralisme, Karl Polanyi reste l'un des rares théoriciens capables de nous aider à comprendre la nature du libéralisme en économie et à reconnaître les limites actuelles de nos démocraties. La Subsistance de l'homme - ouvrage inachevé paru aux États-Unis en 1977, et enfin disponible en français - prolonge et complète son oeuvre magistrale, La Grande Transformation. Polanyi y formulait une critique de l'utopie libérale du XIXe siècle à l'origine du mouvement social d'autoprotection, de l'« État providence », aujourd'hui encore fortement menacé. En prenant le parti d'analyser la subsistance de l'homme sur une très longue période historique, Polanyi offre ici une interprétation originale de la nature et des racines de l'économisme contemporain. L'économie des sociétés primitives, de la vieille Babylone, de l'Égypte ancienne et du royaume du Dahomey au XVIIIe siècle permet de repenser l'universalité et la spécificité des relations sociales et des modes d'« encastrement » de l'économie au sein de la société. Dans la Grèce antique, le commerce extérieur, les usages de la monnaie et l'émergence de marchés à l'échelle locale ou méditerranéenne sont autant d'exemples où l'échange était subordonné à la réciprocité et à la redistribution et où l'économie était étroitement liée au politique. Derrière ce travail de recherche, exigeant et exceptionnel, se déploie l'une des grandes pensées humanistes du XXe siècle, aujourd'hui indispensable pour desserrer l'emprise que la logique libérale exerce sur notre représentation de l'économie et du monde.



Daniel Bensaïd - Les Dépossédés, Karl Marx, les Voleurs de Bois et le Droit des Pauvres


En 1842, Karl Marx a 24 ans. Il est rédacteur en chef de la Rheinische Zeitung (La Gazette rhénane) qui défend l'héritage de la Révolution française dans l'Allemagne rhénane. Dans ce contexte, il publie une série d'articles concernant les débats à la Diète rhénane sur un «Rapport relatif au vol de bois et autres produits de la forêt». Droit de propriété, liberté de la presse, rapport du délit à la peine : tels sont les enjeux de ces articles. La censure prussienne ne tarde pas à comprendre leur charge subversive : en avril 1843, la Rheinische Zeitung est fermée et le jeune Marx s'exile à Paris.

Daniel Bensaïd montre l'actualité de ces articles dans le contexte de la globalisation marchande, de la privatisation généralisée de l'espace public, de la criminalisation des résistances populaires. La défense du droit coutumier des pauvres sur les privilèges des possédants est aujourd'hui plus que jamais à l'ordre du jour.



Essai de biographie intellectuelle - Karl Marx

Essai de biographie intellectuelle - Karl Marx

Karl Marx - Essai de biographie intellectuelle
Klincksieck | 2016 | ISBN: 2252040300 | French | PDF | 464 pages | 105 MB

En 1957, lors de la parution de Karl Marx, essai de biographie intellectuelle, Maximilien Rubel a présenté un Marx « tel qu'en lui-même », à l'opposé du Marx tel qu'il avait été composé par les différents marxismes d'État ou de parti. Ce Marx inédit, singulier, qui, selon Karl Korsch, apparaît comme un penseur de l'émancipation parmi d'autres, et non plus comme le père fondateur d'une doctrine à vocation mondiale. Un Marx auteur d'une ?uvre de pensée avec ses difficultés, ses éventuelles contradictions, mais aussi l'exigence d'une émancipation radicale, de sorte qu'il pouvait devenir, comme M. Rubel l'a montré, le critique le plus virulent de ce qui portait le nom de marxisme. Le lecteur d'aujourd'hui peut être d'autant mieux aux écoutes de l'?uvre de M. Rubel que l'effondrement de l'URSS et des régimes satellites prétendument socialistes a eu pour effet paradoxal de nous rendre un Marx débarrassé des concrétions idéologiques qui avaient dressé un véritable écran entre lui et nous. Cette réédition inaugure le temps d'une explication avec Marx. À la lecture de M. Rubel naissent des questions ouvertes : peut-on voir dans Marx l'auteur d'une sociologie ? N'est-il pas plutôt l'initiateur d'une critique sociale qui va jusqu'aux racines, ou bien d'une théorie critique de la société ? Comment convient-il de penser ici et maintenant l'articulation entre sociologie et éthique ?


Marxisme et philosophie - Karl Korsch

Marxisme et philosophie - Karl Korsch

Karl Korsch, "Marxisme et philosophie"
Minuit | 1964 | ISBN: N/A | French | PDF | 176 pages | 4.3 MB

La vie intellectuelle de la République de Weimar a donné naissance à une forme de marxisme qualifié d'"ouvert". Ce texte fondamental marque en l'occurrence la naissance du marxisme critique. Il eut en 1923 un impact plus considérable encore que Histoire et conscience de classe de Georg Lukács. Il gêna en son temps, tant il ne pouvait être repris ni par les marxistes orthodoxes, ni par les sociaux-démocrates. Karl Korsch procède à une analyse épistémologique de la théorie marxiste. Et en vient à rejeter toute pensée dogmatique puisqu'il lie intimement la théorie et la praxis, se mettant ainsi en porte-à-faux avec le marxisme orthodoxe qui apparaît en contradiction avec le mouvement historique réel. Pour Joseph Gabel, Marxisme et philosophie pointe du doigt "la cristallisation d une forme de fausse conscience politique". L'obsession de Korsch : combattre le dogmatisme, pour une désaliénation. En rappelant l'indissociabilité entre conscience sociale et rapports de production, ce texte constitue un instrument pour penser notre époque.

Plus encore qu'Histoire et conscience de classe de Georg Lukàcs, Marxisme et philosophie est l'oeuvre que ni la pensée marxiste orthodoxe, social-démocrate ou dissidente - ni la pensée non marxiste n'arrivèrent à prendre en charge ou même en considération. Le livre de Karl Korsch fut rejeté, condamné et ignoré, justement parce qu'il gênait à la fois les défenseurs inconditionnels et les détracteurs bornés d'une expérience historique boiteuse et d'une tentative théorique hautement problématique. Publié pour la première fois en 1923, réédité et augmenté en 1930, ce livre maudit du marxisme peut permettre de nouveau une remise en question des liens de la théorie et de la pratique. Le tort de Korsch fut-il d'avoir eu raison trop tôt ?